Boussole CPT

Atteindre le bonheur grâce au Flow

Ne faire qu'un avec son activité rend heureux et permet d'oublier le temps. Mais comment réussir à atteindre ce qu'on appelle l'état de Flow ? C'est plus facile que vous ne l'imaginez.

Le sport comme valve anti-stress – soirée séminaire exclusive avec Claudia Mali au KPT.Lab le 13 février 2018

Gagnez une place à la soirée séminaire avec Claudia Mali, responsable du secteur Sciences du sport de la SWISS SPORTCLINIC à Berne, et découvrez l'effet positif que le sport peut avoir sur le corps et l'esprit, mais aussi que le mieux est parfois l'ennemi du bien.

Participer au concours


Plongez dans le flux du bonheur

Le dîner pour vos hôtes est presque prêt à être servi. Pour finir, vous garnissez la mousse au chocolat et à la menthe avec les pistaches. Vous avez passé les deux dernières heures en cuisine en pleine frénésie créatrice. Vous avez oublié le temps, les soucis quotidiens et avez passé ces deux heures d'entrain avec le sourire sur les lèvres. Félicitations, vous avez atteint le Flow. Selon Mihaly Csikszentmihalyi, psychologue spécialisé dans la recherche du bonheur, il s'agit d'un état de concentration totale dans lequel vous formez un tout avec votre activité. De nombreuses activités peuvent vous permettre de plonger dans le flux de bonheur; mais comme sur une échelle, vous devez d'abord monter quelques échelons pour atteindre l'euphorie.

Le premier échelon: trouver le bon équilibre entre la sollicitation insuffisante et la surcharge

Il est clair que vous n'atteindrez par le Flow en pliant des chaussettes. Cette tâche est trop simple. Toutefois, l’activité ne doit pas non plus être trop difficile: si vous avez des difficultés à monter une étagère IKEA, essayer de scier le bois et construire une table produira plus de frustration que de Flow. Choisissez plutôt une activité qui exige une grande concentration et qui est réalisable, et vous avez passé le premier échelon sur l'échelle du Flow.

Le deuxième échelon: jouer plus

Sur la base de cette observation, le psychologue Siegbert A Warwitz a mis en évidence une autre condition importante pour atteindre le Flow : l’élément ludique. Celui qui joue, oublie la gravité de la vie. Ce qui importe, c’est l'activité épanouissante de l'instant, indépendamment des récompenses et des obligations externes. La prochaine fois que vous vous attelez à une tâche, posez-vous la question : comment puis-je intégrer un élément ludique?

Le troisième échelon : éliminez les distractions et ne forcez pas

À chaque fois que vous êtes distrait, vous tombez de « l'échelle ». Par conséquent, éteignez votre Smartphone, fermez la porte ou demandez à vos collègues de ne pas vous déranger pendant un certain temps.

Mais même si vous faites tout «correctement», le Flow n’est pas garanti à chaque fois. Vous ne pouvez pas le forcer. Savourez tout simplement la voie qui vous y mène, l'activité que vous faites, et, avec un peu de chance, vous serez envahi d'un sentiment difficile à décrire avec des mots.

Le sport – un tremplin idéal pour le Flow

De nombreux sports présentent des défis et des éléments ludiques – deux points essentiels pour atteindre l’état de Flow. Mais parfois, il faut lui donner un coup de pouce. Par exemple, les joggeurs parcourent souvent le même trajet en suivant toujours le même modèle de mouvement. Pourquoi ne pas passer à travers la forêt ou sur un terrain accidenté pour lesquels il faut prêter attention à chaque foulée? Ou pratiquer le jogging à deux et de temps en temps «jouer au chat et à la souris»?

Boussole CPT

Calculateur de primes