Le saviez-vous?

Feuilleter

Quiconque vit en Suisse connaît le système de caisse-maladie. Mais le connaissez-vous vraiment si bien? Nous avons répondu à quatre questions pour vous.

Le saviez-vous? | CPT, la caisse-maladie online

Quelle est la part dédiée à l’administration et à la publicité sur 100 francs de prime?

Cinq francs. Les 95 francs restants financent les traitements chez le médecin de famille ou à l’hôpital, les médicaments et les autres prestations. En Suisse, aucune autre assurance sociale ne consacre aussi peu d’argent pour l’administration. 

A combien s’élève le bénéfice réalisé l’année dernière par votre caisse-maladie avec l’assurance de base?

Il est nul. Les caisses-maladies n’ont pas le droit de dégager le moindre bénéfice sur l’assurance de base. Les excédents éventuels alimentent les réserves, lesquelles profitent intégralement aux assurés. Du reste, les caisses-maladies sont soumises à une obligation légale de constituer des réserves afin de couvrir les coûts imprévus.

Quel est le pourcentage des assurés très satisfaits du service clients de la CPT?

Il s’élève à 72,7%, ce qui a permis à la CPT d’arriver en deuxième position lors du sondage sur la satisfaction des clients réalisé par K-Tipp (n° 15 du 18 septembre 2013). D’ailleurs, 76% de la population est satisfaite, voire très satisfaite, du système de santé suisse dans sa forme actuelle. C’est ce que révèle un sondage de l’institut de recherche gfs.

Pourquoi avons-nous besoin de plusieurs caisses-maladies en Suisse?

Car c’est le seul moyen de créer une situation de concurrence qui est bénéfique pour les assurés. Cette dernière incite les caisses-maladies à maintenir un très bon service clients, à pratiquer des tarifs raisonnables et à proposer des produits innovants et des primes avantageuses.

Quatre questions, quatre réponses. L’une des réponses vous a peut-être surpris?

Nous aussi nous voulons vous surprendre avec notre service clients de haute volée. Et c’est l’engagement quotidien de toute l’équipe CPT.

Feuilleter