Primes 2018 – ce qu’il faut savoir

Une question préoccupe nombre de ménages suisses en ce moment: pourquoi les primes de caisse-maladie augmentent-elles chaque année? Nous expliquons pourquoi il en est ainsi et ce que fait la CPT pour lutter contre cette tendance.


  1. Les primes de l’assurance de base augmentent à nouveau. Pourquoi?
  2. Le principe général est que les prix sont la conséquence des coûts. En clair, cela signifie que si les prestations médicales que les caisses-maladie doivent rembourser augmentent, les primes augmentent elles aussi. Il est donc important de déterminer pour quelle raison les coûts des prestations des médecins, hôpitaux et services de soins subissent une augmentation constante. En fait, les raisons sont nombreuses. Parmi les motifs mentionnés, nous trouvons le vieillissement et l’augmentation de la population. De plus, grâce aux progrès de la technique médicale, de nouveaux médicaments et traitements coûteux arrivent sur le marché. Une autre raison importante est le financement inégal des prestations ambulatoires et stationnaires.


  3. Quelle influence a le financement inégal des prestations ambulatoires et stationnaires sur les primes?
  4. Aujourd’hui, de nombreux traitements peuvent être effectués en ambulatoire. Un séjour hospitalier n’est donc plus nécessaire, ce qui est positif pour les patients. Le revers de la médaille est que les coûts passent du secteur stationnaire au secteur ambulatoire, et affectent directement les primes. Dans le domaine ambulatoire, les caisses-maladie doivent assumer le 100 % des coûts de traitement. Par contre, en cas de séjour hospitalier stationnaire, le canton assume environ la moitié des coûts. Un traitement ambulatoire grève donc plus lourdement les primes. Dans l’intérêt de ses clients, la CPT s’engage donc en faveur d’un changement de système et réclame un financement uniforme de toutes les prestations médicales en faveur du payeur de la prime.


  5. Pourquoi votre prime ne correspond-elle pas à l’augmentation générale communiquée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP)?
  6. L’augmentation générale de la prime annoncée est une valeur moyenne, qui vaut pour l’ensemble de la Suisse et tient compte de la franchise de base. Toutefois, la prime individuelle suit l’évolution des coûts dans le canton respectif. En outre, les exigences légales limitent les réductions que nous pouvons vous accorder pour le choix d’une franchise plus élevée ou d’un modèle spécial d’assurance. L’augmentation de votre prime en pour-cent dépend donc de votre domicile, de la franchise annuelle choisie et du modèle d’assurance et, dans la plupart des cas, diffère de l’augmentation des primes annoncée par l’OFSP. D’ailleurs, saviez-vous que les caisses-maladie ne peuvent pas adapter arbitrairement leurs primes? Toute modification de prime doit être vérifiée et approuvée par l’OFSP.


  7. Que fait la CPT pour maintenir les primes le plus bas possible?
  8. La maîtrise de l’évolution des coûts est notre mission prioritaire. Nous utilisons tous les moyens à notre disposition pour assurer une haute qualité à des prix abordables. Pour ce faire, nous négocions des tarifs équitables avec les hôpitaux et les médecins. En outre, nous promouvons et développons des modèles alternatifs d’assurance qui permettent d’économiser sur les coûts et d’offrir des avantages à nos assurés. Notre tout nouveau produit est CPTwin.easy: grâce à la consultation télémédicale, à la voie thérapeutique coordonnée et au retrait de médicaments auprès d’une pharmacie de vente directe, il est possible d’économiser des coûts et de reverser ces économies aux assurés sous forme de rabais de prime.

    Nous réalisons d’importantes économies également grâce à un contrôle constant des factures des fournisseurs de prestations. Seul l’an dernier, nous avons refusé des factures pour un total de 153 millions de francs et économisé ces coûts.


  9. À quoi servent les primes de l’assurance de base?


  10. 95% des primes sont utilisés pour les prestations médicales dont bénéficient nos assurés. Seuls 5% sont destinés aux frais administratifs. Dans l’assurance de base, tout bénéfice est interdit.

Calculateur de primes